© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

LE CHEVAL

Après avoir soigné les chevaux des plus grands cavaliers mondiaux (Italiens - Espagnols - Belges - Français) en Dressage et obstacle essentiellement et intervenue sur les concours Internationaux en tant qu'ostéopathe de permanence ou à la demande de mes clients, je décide de me poser et de n'intervenir plus qu'à la demande de mes clients sur les concours Internationaux et de me concentrer sur les 2 régions où je me suis posée : PACA et Haute Savoie ainsi que la Suisse...

 

Le cheval, de par les contraintes qui lui sont imposées (alimentaire, de travail, de vie) retire un bénéfice énorme de ce type de soins

L'ostéopathie ou la chiropractie

Apporte au cheval le déblocage nécessaire pour le maintien et le retour à un état de bien être qui permet un travail et une évolution dans le travail optimum.

Les bénéfices de ces deux techniques de soins articulaires et viscérales ne sont plus à démontrer et tout propriétaire ou cavalier connait l'importance de permettre à son cheval de bénéficier, au minimum, d'une séance annuelle. En effet, le nombre de séances nécessaires dans l'année va dépendre de nombreux paramètres tels que l'âge du cheval, le travail qu'il doit accomplir, ses conditions de vie, les chutes et autres "accidents" de parcours (souvent sans gravité mais qui entraînent quand même des blocages structurels) ainsi que de la manière de monter du cavalier.

En ce qui me concerne, j'utilise conjointement les techniques d'ostéopathie et les techniques de chiropratie KST pour traiter les différents blocages structurels

La Biorésonance

Parallèlement à l'utilisation de la biorésonance selon Paul Schmidt dans le domaine humain, son utilisation dans le domaine vétérinaire a pu se développer avec succès pendant ces dernières années. Depuis toujours, les succès thérapeutiques chez les animaux ont fasciné le monde médical. Et ils ont ainsi pu démontrer l'efficacité de la méthode -sans aucun effet placebo. Aucun thérapeute ne peut convaincre un chien, un chat ou un cheval qu'il guérira s'il croit à la Biorésonance.

Tout comme l’acupuncture, la biorésonance part du principe selon lequel une perturbation des énergies dans le corps peut être la source de dérangements physiques et de maladies.

Toute matière émet un rayonnement d’énergie possédant des caractéristiques propres. Ainsi, toute substance, y compris chaque cellule, chaque partie du corps, ainsi que les virus, les bactéries, les pollens, etc. émettent de l’énergie. Chacune possède une longueur d’onde ou une fréquence typiques, aux caractéristiques complètement individuelles. 

L’appareil de biorésonance PS 10 de chez Rayonex permet de mesurer les différents modèles de fréquence et de déterminer avec précision lesquels engendrent une perturbation énergétique dans le corps. Il donne ainsi la possibilité, dans de nombreux cas, de découvrir quelle surcharge spécifique rend le cheval malade (par exemple : bactéries, virus, substances toxiques, allergènes, etc.)

 

La thérapie avec le PS10 traite les surcharges diagnostiquées avec les modèles de fréquence énergétiques appropriés et individualisés. Il n’y a pas d’aiguilles et la thérapie n’est pas douloureuse, les animaux ont une très bonne perception des ondes et souvent, lorsque la thérapie leur convient, ils sont très détendus et semblent l’apprécier.

Les domaines d'action de la Biorésonance sont nombreux et utiles tant d'un point de vue physiologique que pathologique : le système sanguin - le système lymphatique - les cellules et tissus - le système immunitaire et les allergies - le système cardio vasculaire et le coeur - les voies respiratoires - les reins et organes urinaires - le foie et pancréas - le système digestif - le système nerveux - l'appareil locomoteur - l'ouïe et organes de l'ouïe et de l'équilibre - Les yeux et organes de la vue - la Peau - le système hormonal et les organes génitaux - le métabolisme - le stress et le psychisme - les impuretés de la nourriture et de l'eau.


Il me semble évident aujourd’hui d’inclure la Biorésonance dans mes soins « ostéo » et j’aurais l’impression de « passer à côté de quelque chose », de ne traiter qu’une partie du problème si je ne l’utilisais pas. Il est en effet extrêmement rare qu’un animal que je vois en soins ait besoin uniquement d’un traitement structurel, dans plus de 90 % des cas, la Biorésonance s’impose pour compléter le soin. Voire, dans certains cas, la Biorésonance seule est nécessaire. 

La Biorésonance trouve naturellement sa place avec des séances périodiques aussi bien pour les vieux chevaux (Une séance par mois) afin de traiter au mieux les douleurs d'arthrose et autres désagréments liés à l'âge que pour les chevaux de sport avec une aide à la récupération entre les concours ou les épreuves, aide à la préparation physique et travail sur le stress et la fatigue, etc... (au même titre qu'un sportif humain qui bénéficie de séances mensuelles voire hebdomadaires de kiné, ostéo et autres médecine alternatives afin d'optimiser ses capacités)

La biorésonance pouvant être effectuée à distance par l'intermédiaire d'une touffe de crins, le suivi s'en trouve facilité et de moindre coût qu'une visite sur place...

Le magnétisme

Les animaux en général et le cheval en particulier sont particulièrement réceptif au magnétisme.

J'utilise le magnétisme en complément des autres techniques ou seul en fonction du problème, de la pathologie.

L'apposition des mains va relancer la circulation énergétique mais aussi réduire les inflammations de l'appareil locomoteur (tendinite, entorse) ou du sytème digestif (colique, ulcère) etc...

Le magnétisme est efficace sur toutes les parties du corps et peut travailler sur tous les organes.  

Je finis très souvent une séance de soins par l'apposition des mains afin de reconnecter les différentes parties du corps et relancer la circulation énergétique dans tout le corps. Moment de la séance que le cheval apprécie en général particulièrement.

Exemple de soins "miraculeux":

Cas de Dermite très importante chez un Etalon Barbe :  Résultats spectaculaires dés la première séance mais 3 séances on été nécessaire pour finaliser la résolution du problème. 

Soins pratiqués lors de la 1ère séance = Arthrostim / Biorésonance / BEST Emotionnel / Magnétisme

Résultats à la fin de la 3ème séance = Plus de dermite et état général (physique et émotionnel) considérablement amélioré.

- pour des raisons de divergences personnelles avec la propriétaire n'ayant rien à voir avec le résultat de mon travail, je préfère retirer les photos afin que ce cheval reste anonyme (malgré le fait que la propriétaire m'avait donné le droit d'utiliser ces photos)-

Chiropractie - Biorésonance - Magnétisme =

1 - Cheval de 11 ans boiteux depuis 1an et demi et au repos total (au box strict) depuis plus de 6 mois. Arrivée sur place, la propriétaire m'explique que son cheval présente une boiterie antérieur droit qui ne s'améliore pas malgré tous  les examens et traitements vétérinaires et le repos strict.

Mon examen visuel et palpatoire me permet de comprendre que la boiterie ne vient pas de l'antérieur droit mais du postérieur gauche et plus particulièrement du jarret  (la boiterie Antérieur droit n'étant qu'une résultante, une compensation).

Déblocage avec l'arthrostim (sur le jarrêt et les nombreuses compensations telles que cervicales, sternum, côtes, sacrum et bassin) puis travail en biorésonance avec le PS10 (sur le système lymphatique pour l'engorgement, l'appareil locomoteur avec travail sur l'arthrose et la lésion osseuse entre autres programmes des soin) suivi de magnétisme et travail sur l'émotionnel (par le biais de points réflêxe au niveau crânien). Préconisation d'application d'homéopathie en teinture mère sur le jarrêt pendant 1 mois et programmation des séances suivantes : 4 séances à distance durant le premier mois (Biorésonance et magnétisme) puis une sur place (chiropractie avec l'arthrostim, bioresoance et magnétisme) suivit de 2 séances à distance à raison d'une par mois. Aujourd'hui ce très gentil cheval a reprit le travail... 

 

2 - Appelée par la propriétaire d’un cheval (que je soigne régulièrement en Structurel et Biorésonance) pour des allures irrégulières donc cheval pas vraiment boiteux mais « pas carré ».

MON Diagnostique : 
2ème cervicale supérieur (ce qui n’explique pas les allures défectueuses)
Et surtout digestif bloqué ( colon et caecum) ce qui à mon sens provoque une restriction des allures (contraction générale du cheval et douleur).

La propriétaire s’étonne qu’il n’y ait rien d’autre de bloqué en structurel mais me fait confiance.

Soins effectués : Déblocage de la Cervicale et digestif par la technique chiropratique KST (avec l’Arthrostim) puis Soin en Biorésonance PS 10 en Physiologique = Cellule et tissu  et en Pathologique = Amélioration du système immunitaire, Inflammation ganglionnaire (système lymphatique), Trouble de la circulation artérielle, Foie (hépatite), Pancréas (trouble de sécrétion exocrine Et une vitalisation 

Préconisations : 2 jours de repos. Pas de complément ou traitement additionnel

Nouvelles de la propriétaire dès le lendemain : Le cheval marche beaucoup mieux. 3ème jour : Premier jour où la propriétaire remonte le cheval = Niquel

3 - La propriétaire d'un étalon décide de faire appel à moi en dernier recours après verdict des 3 vétérinaires consultés d'euthanasier son cheval pour cause de fracture de la deuxième lombaire plus sciatique (après échec des traitements à base de corticoïdes et anti-inflammatoire).

L'examen visuel et palpatoire révèle un blocage au niveau lombaire (mais sans notion de fracture) ainsi que d'autres blocages "de compensation" et surtout, et c'est ce qui créait le blocage lombaire, l'information d'un problème au niveau du cordon testiculaire.

Je commence par débloquer à l'aide de la technique chiropratique KST (avec l'arthrostim) avant de préconiser un traitement homéopathique et supplémentation en oligo-élément et une seconde séance 1 mois plus tard (le temps du traitement homéopathique). Lors de la deuxième séance, je rajoute la biorésonance (travail sur le système hormonal et les organes génitaux entre autre progammes) à l'Arthrostim et adapte le traitement homéopathique.

Aujourd"hui ce bel étalon est de nouveau monté par sa propriétaire qui envisage de le faire de nouveau saillir

Biorésonance et magnétisme =

Appelée sur le conseil du maréchal Ferrant par le propriétaire d'un cheval dont l'euthanasie a été préconisé pour cause de plaie bourgeonnante au postérieur droit avec lymphangite et risque de septicémie.

Le membre est sous pansement occlusif et le cheval sous antibiotiques depuis 2 mois, date à laquelle le problème a commencé, arrive à peine à marcher et a perdu énormément de poids. 

Pansement enlevé, apparait un boulet énorme présentant de nombreux bourgeonnements et une chaleur intense. Je commence le soin en biorésonance et pendant que le PS10 déroule les programmes d'harmonisation (travail sur : l'Abcès / l'inflammation de l'articulation/ le Bien être physique / La guérison des cicatrices  / la Circulation du sang du tissu / Inflammation du périoste / les bactéries en général / l'Os = renouvellement de cellules / la Phlébite / la Peau = lupus, Affection tubéreuse / la Suppuration et laThrombose de veine), je pose les mains sur le boulet et travaille en magnétisme. L'information m'étant venue (pendant que je posais les mains) que l'origine de l'infection venait du paturon et datait d'un mois auparavant, je demande au propriétaire  s'il a le souvenir  d'un problème de ce type à cette date et il me confirme que son cheval a fait une dermite d'origine bactérienne au niveau du paturon.

Une seconde séance, à distance, est programmée (le cheval devant être déménagé pour les vacances de son propriétaire) 5 jours plus tard puis une autre une semaine après. En outre, je préconise d'ôter le pansement occlusif et l'application de cataplasme d'argile verte la nuit sur le boulet plus un traitement homéopathique.

Avant même la deuxième séance le propriétaire m'informe de l'évolution remarquable du boulet et de l'état général de son cheval.

Un mois plus tard, le cheval galope de nouveau dans son parc et aujourd"hui son propriétaire peut de nouveau le monter.

Magnétisme =  

Appel en urgence pour un cheval de 29 ans qui présente une colique foudroyante et pour lequel le vétérinaire appelé sur place ne donne aucun espoir de survie. A mon arrivée, le cheval est couché de tout son long dans son box, respire avec difficulté et ne présente plus ou très peu de transit. J'appose les mains pendant un long moment sur les flancs et travaille à relancer le transit puis effectue un travail global en magnétisme afin de relancer l'énergie dans tous le corps. Le tout en étant connectée avec le cheval du début à la fin du soin ce qui me permet de lui "expliquer" les résultats attendus et les sensations qu'il va ressentir.

Notre grand père a aujourd'hui 30 ans et profite de mes soins (chiropractie - Biorésonance - Magnétisme) régulièrement afin de garder cet état de santé et atténuer les douleurs d'arthrose dont il souffre.

Maya Poussière : Biorésonance, techniques de chiropraxie, ostéopathie animale, ostéopathie équine, communication animale intuitive, magnétisme, décodage (libération) des mémoires. France / Suisse